PIEU MARTEAU
FOND DE TROU

Le type de sol approprié

Le choix d’un pieu dépend du type de sol dans lequel on va utiliser cet outil de forage. Les pieux marteaux fond de trou sont des éléments de la catégorie des pieux forés. Les pieux forés font partie des composantes de fondations profondes qu’on rencontre souvent dans le domaine des travaux spéciaux en gros œuvre. De nombreux travaux sont concernés à travers les bâtiments à destination de logement, les établissements commerciaux, les structures industrielles, les ouvrages de génie civil. Les pieux forés requièrent un forage obligatoire pour la mise en place du pieu.

Une technique de forage pour terrains durs

Dans de nombreux domaines d’interventions pour les travaux de gros œuvre, en montagne, dans des anciennes carrières, voire lors de la présence de constructions établies sur des terrains durs, il convient d’appliquer la technique des pieux marteaux fond de trou. Ces terrains durs concernent la roche, le granit, le grès, le calcaire. Grâce à cette technique, le forage est possible même sur des terrains aux constructions établis sur du matériau dur à base de rocher.

Le système utilisé par les pieux marteaux fond de trou

Pour rappel, un pieu est une pièce fabriquée en bois ou en acier ultrarésistant. Sa forme allongée permet une parfaite installation dans le sol. Le pieu est destiné à procurer une résistance sur une poussée verticale, mais aussi latérale. Un pieu permet également d’offrir une résistance en traction selon le type d’ancrage choisi. La technique des pieux marteaux fond de trou est indiquée pour les terrains durs et homogènes pour une profondeur qui peut atteindre les 300 mètres. Cette technique ne convient pas aux terrains qui ne bénéficient pas de consolidation.

Le procédé de forage avec le pieux marteau fond de trou

Pour l’utilisation des pieux marteaux fond de trou, on fait appel à un taillant à picots conçu en carbure de tungstène. Il est positionné sur un marteau pneumatique. La percussion alliée à une poussée sur l’outil est en rotation grâce à la foreuse. L’utilisation de cet outil puissant se fait à l’aide d’air comprimé sous haute pression. Cette action autorise la remontée des déblais du forage tandis que l’air insufflé dans les tiges permet à la percussion de casser et de broyer la roche dure du terrain à forer. Les foreuses possèdent des compresseurs inclus aptes à fournir 30 m3 d’air par minute pour une pression de 24 bars.