MICROPIEUX

Définition et utilisation des micropieux

Les micropieux sont des pieux forés de petit diamètre. Leur diamètre ne dépasse pas les 250 mm. Leur utilisation se fait essentiellement en mode traction ou en mode compression. En raison de la petite dimension de cet outillage, les charges portantes sont beaucoup plus légères comparativement aux pieux forés classiques. Ainsi, le micropieu est surtout utile pour les travaux aux accès restreints comme les travaux en sous-œuvre, les chantiers de taille moindre ainsi que les voies difficiles d’accès et étroit.

Le mode d’application des micropieux

Les micropieux sont sollicités dans le cadre de reprise de sous-œuvre ou à titre de fondations s’il s’agit d’ouvrages neufs à mettre en place. Ce type de procédé s’applique également en micro berlinois pour le blindage de fouille ou pour l’ancrage de radier avec une reprise d’efforts de traction. En matière de reprise de sous-œuvre, les micropieux sont mis en place grâce un forage de 15 à 25 cm de diamètre pour une profondeur de 10 à 15 mètres. Le comblement est effectué avec un tube métallique incluant un coulis de ciment. Les pieux forés de petit diamètre sont liés par une longrine ou poutre en béton pour la reprise des fondations du bâtiment.

Les différents types de micropieux

Leur classification est établie suivant 3 catégories. Les micropieux sont utilisés selon le matériel de forage et le type d’injection. Pour le type II, on met en place le forage, l’armature et le scellement gravitaire au coulis. Pour le type III, on met en œuvre le forage, l’armature et le système d’injection par tube à manchettes. Pour le type IV, on applique le forage, l’armature et le système d’injection avec le coulis pour chaque niveau de manchettes comprenant un obturateur simple ou double. La mise en place du coulis inclut quatre sortes d’injection. Il s’agit de l’injection faible pression, de l’injection globale unitaire, de l’injection répétitive et sélective.

Les accessoires inhérents aux micropieux

Les outils utilisés avec les micropieux concernent la tarière hélicoïdale, le taillant avec fluide de forage pour air, coulis, bentonite-ciment, le marteau fond de trou pour faire passer les obstacles sous terre ou un ancrage situé dans un rocher ainsi que le carottier destiné aux passages des fondations présentes. Avec les micropieux les petites dimensions des machines de forage autorisent leur usage dans tous les types de sol, même le rocher. Cette technique peut descendre jusqu’à 30 m de profondeur.